LA PRÉPARATION

Débutée le 8 mai 2006 pour s'achever le 20 décembre 2008.

 

Voilà, nous y sommes, depuis le 8 mai 2006 où nous avons rapatrié notre ami de Toulouse, Phil travaille d'arrache pied pour que le nouveau membre de notre petite famille soit prêt pour notre prochain départ.

Tout est à penser, à construire. En revanche, du coté de la mécanique et du châssis, rien à restaurer, seulement une couche d'antirouille pour le préserver. Son cœur d'adolescent nous enlève une épine du pied. Ainsi, nous allons pouvoir nous consacrer au plus dur du travail, la confection de la cellule.  

 

Nous avons passé une peinture pour protéger le châssis de la corrosion.

Ensuite, nous avons confectionné le faux châssis, cette partie métallique sera le support de la cellule sur le tracteur. Nous avons acheté 300kg d'acier pour la fabrication qui nous a pris deux bonnes semaines avec l'aide de la famille qui nous on rendu un grand service en nous apportant leur savoir faire.

 

La cellule. Il nous a fallu dans un premier temps la penser, la dessiner aux bonnes dimensions par rapport aux données du constructeur. 

Quand les plans furent établis, nous l'avons confectionnée, toujours avec l'aide de la famille. Ceci  nous a occupé durant tout l'été et une semaine au mois de novembre pour la finition chez un carrossier.

 

Quand la boite fut assemblée, nous avons effectué quelques petits essais pour vérifier si tout était ok, surtout les fixations sur le châssis.

 

 

Avec tout ce travail abattu, il faut tout de même penser à se nourrir et se reposer .

 

Voilà, nous pouvons débuter la construction de l'intérieur, qui est toujours d'actualité.

Du chauffage au sol, au meuble de salle de bain, nous allons tout devoir concevoir du début à la fin.

 

La confection de l'intérieur touchant à sa fin, et les beaux jours réapparaissant, Phil a décidé de s'attaquer à l'extérieur du camion, avec la peinture, les vitres, les  coffres, la galerie de la cabine et la déco.