NE RIEN OUBLIER!

 

ASSURANCE

Pour entreprendre une telle aventure, il faut de la volonté, une bonne dose de courage, un goût prononcé pour l'aventure et une assurance au cas où. Nous avons opté pour l'assistance des routards AVI International qui a été très efficace dans les rares occasions où nous avons eu recourt à leurs services. Il faut compter environ 500 € par personne pour une année. Nous allons reprendre cette dernière pour notre prochaine aventure.

AVI  INTERNATIONAL

28 rue Mogador

75 009 PARIS

Tel: 01 44 63 51 00.

 

LES VACCINS

Quand vous aurez réglé le problème de l'assurance, il faudra penser à votre santé. Renseignez-vous auprès de votre médecin traitant des maladies possibles dans le ou les pays que vous allez visiter et quels vaccins seront nécessaires. Certains pourront être effectués par lui autrement il vous dirigera vers le service des maladies tropicales le plus proche de chez vous qui vous fournira également un carnet de vaccination international obligatoire dans certains pays. Pour ce qui concerne la pharmacie ne prenez que l'indispensable plus les soins de premières urgences, le reste, vous pourrez le trouver sur place dans les grandes villes.

 

LE VÉHICULE

Si vous voyagez avec votre propre véhicule, il faut acquérir le carnet de passage en douane, sorte de passeport pour votre compagnon car dans certains pays comme l'Afrique du sud par exemple vous ne pourrez passer la frontière si vous ne l'avez pas. 
Il faut déposer une caution auprès de l'automobile club. Elle vous sera rendue dès votre retour si votre carnet a été rempli correctement. S'il manque un tampon , la caution ne vous sera pas restituée. 
Il faut être très vigilant dans certains pays et vérifier que le carnet a bien été tamponné correctement. 

En ce qui concerne l'assurance, il faut la contracter dans le pays que vous visitez à part pour les pays qui sont mentionnés sur votre carte verte. Cependant, nous, nous n'avons pratiquement jamais été assuré sauf dans les pays où cette dernière était obligatoire. C'est à vous de voir. De toute manière, je ne connais pas d'assurance en France qui assure les véhicules à l'étranger.

  FÉDÉRATION FRANÇAISE DES AUTOMOBILE CLUBS ET DES USAGERS DE LA ROUTE ( FFAC)

76 avenue Marceau

75008 PARIS

 

LES TRANSFERTS

Pour les transferts d'un continent à l'autre, le moyen le plus sur est le conteneur si votre véhicule a le gabarit pour. Autrement vous avez la solution du rorro, où votre véhicule est directement stationné dans le bateau, moins sur. 
Pour les deux solutions ci-dessus, il fautfaire appel à un agent maritime que vous trouverez sur place dans la ville du départ du bateau. Il suffit de consulter les pages jaunes ou Internet pour avoir leurs coordonnées. Quoi qu'il en soit les formalités se règlent sur place.
Voici le nom des compagnies maritimes que nous avons utilisées:
 - Hamburgsud: pour les transferts Afrique du sud (de Durban) Argentine ( Buenos Aires)  et  l'Argentine (Buenos Aires) Angleterre (Tilbury).

 - Mitzui: pour le transfert Bénin (Cotonou) Afrique du sud (Durban).

 

LA SCOLARITÉ

Si vous avez des enfants en âges d'être scolarisés qui voyagent avec vous , plusieurs solutions s'offrent à vous.

      - Le CNED qui est un organisme de l'éducation nationale qui suit votre enfant comme s'il était dans un établissement scolaire normal, avec des professeurs, des devoirs à rendre. Nous avons eu recourt à cette méthode pour les deux ans de notre périple. Il suffit de demander une dérogation à l'inspecteur d'académie de votre région en lui envoyant un courrier lui expliquant votre projet. Généralement il ne pose aucun problème pour délivrer cette autorisation.

      - Il y a également la méthode familiale qui consiste à faire vous même la classe à votre enfant. Ceci signifie une certaine responsabilité, mais moins de contrainte que le CNED pour le rendu des devoirs. Nous en deux ans aucun n'est arrivé à la date prévue. Il faut également prévenir l'inspecteur académique de votre région que vous allez instruire vous même votre enfant en lui expliquant vos projets. C'est la méthode qui nous adopterons pour notre prochain voyage jusqu'à la fin du collège.   

 

LES VISAS

Généralement, il est préférable d'effectuer les visas avant d'entrer dans un pays. Cela veut dire un séjour dans la capitale du précédent pays mais cela évite bien des surprises aux douanes ou parfois le prix passe du simple au double. Prévoyez des photos d'identités à l'avance (nous avions une plaquette d'une vingtaine de photos, ce qui nous a évité de courir dans les villes surpeuplées pour trouver un photomaton). 
En Afrique les visas sont indispensables dans la quasi totalité des pays à part quelques pays de l'Afrique australe comme l'Afrique du sud, le Boswana ou la Namibie. Par contre pour les français en Amérique latine, ils ne sont pas nécessaires, ils vous fournissent généralement trois mois à la frontière renouvelable simplement en sortant et en réentrant dans le pays sauf pour le Brésil où vous avez droit à six mois. Ensuite, il faut sortir six mois du pays pour pouvoir avoir de nouveau un visa touristique.

 

LE BUDGET

Pour le budget du quotidien (nourriture, gasoil, excursion, camping, hôtels, restaurant...) nous avons dépensé entre 350 et 750€ pour trois selon le pays visité, la plus grosse des dépenses étant le gasoil.

Pour le Land (les révisions, les pannes, les pneus que nous avons changés une fois, les crevaissons...) nous avons dépensé environ 4000€.

Pour les visas et papiers administratifs, les visas des pays que nous avons visités coûtent entre 20 et 50 €, en revanche pour l'Amérique du sud les ressortissants français n'ont pas besoin de visas, on vous donne généralement 3 mois renouvelable à la frontière.

Pour les traversées, compter en conteneurs (de vingt pouces) entre 1500 et 1900 € selon le pays car si le prix du conteneur est fixe, les taxes portuaires, douanières et administratives diffèrent, elles selon les pays. Le plus que nous ayons payé est pour notre retour 1900€.

Les billets d'avion: nous avons utilisé ce moyen de transport quatre fois: Bénin- Afrique du sud; Afrique du sud- île Maurice; Afrique du sud- Argentine et Argentine- France. Nous avons donc dépensé environ 6000€ de billets d'avions.

Et pour la santé, l'assurance pour une année pour trois nous coûtait 1600€. Les vaccins nous ont coûté 600€ à trois car nous avons du faire un vaccin pour l'Asie où nous n'avons pas été d'ailleurs. Les différents médicaments pour le palu nous ont coûté la petite somme de 400€ car nous avions acheté pour plusieurs mois en Afrique, chose rassurante nous ne l'avons pas attrapé (toutes ces petites choses que ce soit les vaccins ou les médicaments ne sont pas remboursés par la sécurité sociale).

Si vous avez d'autres questions que j'aurai omises de mentionner ici, vous pouvez nous contacter sur notre mail qui se trouve à la rubrique  Nous contacter et nous nous ferons une joie de vous répondre. 

Restez vous même et zen et tout se déroulera pour le mieux.